6 conseils pour aider à gérer son stress

Gérer son stress est un grand défi à relever en tant qu’entrepreneur. Pourquoi ? Tout simplement, parce que le stress peut avoir des conséquences sur votre famille, vos amis ainsi que sur votre entreprise. En effet, sans vraiment le vouloir, vous n’accordez pas assez d’importance à votre santé ainsi qu’à vos proches. En principe, vous êtes simplement fidèle à vous même parce que vous avez fait le choix de vous investir dans ce qui est le plus important à vos yeux, faire avancer votre entreprise. Mais votre vie personnelle est aussi importante. Alors, il faut trouver les moyens pour la préserver tout en continuant de faire croître votre entreprise. Christine Roy, massothérapeute agrée et propriétaire de Zeste Détente, le confirme. Récemment, lors d’une visite à son salon de massage, elle me disait qu’il est primordial pour un entrepreneur d’être en mesure de bien gérer son stress. «L’ignorer ne peut que nuire à lui-même ainsi qu’à son entreprise.» Et, elle n’a pas tort. En toute franchise, je vous avoue que pendant près de 10 ans, je me suis mis beaucoup de pression sur les épaules pour réussir mes projets d’entreprise. J’ai même pris la décision de mettre ma vie personnelle de côté très tôt dans mon parcours pour être certaine d’atteindre mes objectifs.

J’ai aussi fait des erreurs qui m’ont grugé beaucoup d’énergie et m’ont épuisée pendant un certain temps. Et, en 2016, j’ai pris un certain recul qui m’a amenée à prendre conscience que je devais diminuer mon rythme au travail et pour ce faire je devais m’accorder plus de bons moments privilégiés afin d’éviter de faire une dépression. Plus précisément, mon stress prenait le dessus sur moi. J’ai alors compris que je devais m’accorder plus de temps pour mon bien-être et celui de mon entreprise. 

Ainsi, j’ai développé, en cours de route, des trucs utiles pour gérer mon stress. Je trouvais intéressant de vous les partager tout en y ajoutant les conseils de deux membres de la communauté Dans la tête des entrepreneurs : Maude Lavoie, fondatrice et conceptrice Web chez NitroMedia et Gabriel Vaugeois (alias Gab « SEO » Vaugeois).

Déterminer les sources de son stress

Nous vivons tous du bon et du mauvais stress. La première étape, selon moi, est de déterminer les moments où le stress prend le dessus sur vous et d’essayer d’en reconnaître les sources ou les causes. À tire d’exemple, le mauvais stress se manifeste souvent  lorsque vient le temps d’aller dormir. Vous n’y parvenez pas à cause de ce qui s’est passé dans la journée ou bien vous faites de mauvais rêves. Il peut apparaître aussi dans la journée. Vous êtes tristes, vous avez des mots de tête, des maux de ventre ou encore vous vous sentez souvent fatigués. Le bon stress, lui, vous donne de l’énergie. Il vous pousse à l’action. Par exemple, lorsque je dois donner une nouvelle conférence devant un nouveau public, je vis un certain stress.  Selon moi, il est bon parce qu’il me pousse à donner le meilleur de moi-même. Je me rappelle, d’ailleurs, d’avoir passé plusieurs émotions avant de donner ma première conférence à l’étranger. L’horaire avait été modifié et l’heure de ma conférence avait été remise à plus tard dans la journée. J’étais très nerveuse. Alors, je me suis mise à répéter mon contenu afin de le maîtriser davantage pour être en mesure d’offrir le meilleur de moi-même. Finalement, tout s’est bien déroulé. J’étais bien préparée et j’ai eu très vite le sentiment que j’étais vraiment à ma place. En écoutant ainsi votre corps, vous pouvez mieux réagir afin d’éviter des situations désagréables.

Connaître ses limites

Vous comparer aux autres ou essayer de dépasser vos concurrents peut vous donner beaucoup de pression et vous faire réagir du mauvais côté. C’est-à-dire vous faire passer des étapes dans l’évolution de votre entreprise et ainsi vous donner une grande source de stress. En effet, il n’est pas toujours simple de maintenir l’équilibre entre la production, les services que vous désirez offrir à vos clients, les revenus engendrés et la croissance de votre entreprise. Sauter des étapes peut donc vous nuire à moyen et long terme. Pour y contrer, vous gagnez à vous rappeler pourquoi vous faites ce que vous faites, à revenir sur vos valeurs de départ pour finalement trouver votre propre rythme de travail, le garder et le communiquer. Autrement dit, à  bien connaître vos limites. Déterminez d’abord le mode de vie et les heures de travail qui vous conviennent le mieux.  Soyez réaliste. Vous ne pouvez pas toujours travailler 12 heures par jour, 7 jours par semaine. De plus, si vous habituez vos clients à un tel rythme, ils s’attendront à ce que vous le mainteniez. De là l’importance de s’arrêter pour mieux investir son temps.  En ce qui me concerne, pour réduire mon stress, j’ai décidé de partager mes journées dans la semaine  à travailler à mon bureau d’affaires, chez moi ou dans des cafés. J’ai aussi choisi de me désabonner de plusieurs infolettres et d’arrêter de me comparer à d’autres entrepreneurs qui évoluent dans le même domaine d’activité que moi.  J’ai éliminé également les rencontres professionnelles les fins de semaine.  Ainsi, je peux passer plus de temps avec mes proches, apprécier encore plus ces bons moments qui m’aident à décrocher de mon travail.

Inclure de nouvelles habitudes dans son quotidien

Prendre de nouvelles habitudes de vie qui n’ont aucun lien avec le travail est une autre façon de gérer son stress. Le défi est surtout de choisir les bonnes habitudes de vie  et de les intégrer dans son quotidien pour de bon. Ce qui veut dire que ces nouvelles habitudes doivent venir de vous, de vos intérêts, de vos goûts  afin que les changements qui seront introduits dans votre vie de tous les jours soient là pour y rester.  À titre d’exemple, si votre environnement vous le permet et que vous aimez beaucoup la nature, vous pouvez inclure dans vos habitudes de vie une heure de randonnée en forêt tous les jours. Et ce, même si vous n’êtes pas sportif à la base. Commencez par 15 minutes par jour et augmentez le temps accordé à cette activité au fur et à mesure que la semaine avancera pour que vous trouviez le temps qui sera réaliste pour vous à marcher tous les jours. Peut-être que, pour vous, 45 minutes sera suffisant et permettra de vous ressourcer. Par contre, il est très important que vous preniez ces nouvelles habitudes comme un investissement à long terme et non comme une perte de temps. Mme Lavoie va dans le même sens. Elle rappelle surtout l’importance de prendre soin de son corps et de son mental. «Le stress fait souvent suite à la fatigue accumulée, il ne faut pas l’oublier».

Choisir ses clients

Tout au long de votre parcours, vous rencontrerez différents types de personnes qui vous solliciteront pour faire appel à vos services. Il est dans votre intérêt de bien choisir les personnes avec qui vous désirez réellement travailler. M. Vaugeois, va, par exemple, analyser trois facteurs dès le premier contact afin de savoir si un prospect va le stresser et surtout lui faire perdre son temps. Il va d’abord se questionner s’il fait souvent référence à l’argent. Plus précisément, s’il revient toujours sur le fait qu’il souhaite avoir la solution la moins coûteuse. Ensuite, il va regarder si le prospect met un temps fou à lui répondre. À son avis, il est préférable de laisser tomber une personne qui est difficile à rejoindre lorsque vous avez besoin de lui parler. Enfin, il va également s’assurer que la personne soit vraiment intéressée à travailler avec lui.  «Si vous détectez que ces prospects vous ont choisi sur une liste de pigistes parce que vous sembliez à leurs yeux une jeune entreprise qui offre des prix moins élevés que la concurrence, oubliez cela».

Visualiser un moment qui serait agréable pour vous

Pour passer à travers une situation de stress, il peut-être gagnant de s’imaginer un moment ou une scène paisible afin de susciter en vous une réaction de détente. Pour y parvenir, installez-vous confortablement, soit dans votre bureau, dans une salle de conférence vide, ou tout autre endroit tranquille. Ensuite, imaginez des vacances à venir, votre plage favorite ou encore une rencontre privilégiée avec une personne de votre choix. En ce qui me concerne, j’imagine souvent un moment heureux que j’aimerais vivre. Soit, celui de prononcer un discours de remerciement devant plusieurs personnes lors d’une importante remise de prix.

Être mieux organisé

Bien qu’en affaires, des imprévus peuvent survenir en tout temps, sachez éviter le stress de dernière minute en étant mieux préparé et organisé. En effet, une bonne gestion de votre temps vous  sera sûrement bénéfique. Il y a différentes façons d’ y parvenir. Vous pouvez lister ce que vous avez à faire dans un agenda ou encore dans une application comme Evernote sur votre ordinateur. Inscrivez cette liste des tâches à accomplir par ordre d’importance ou de priorité et au fur et à mesure que vous les aurez réalisées, rayez-les de la liste. En ce qui me concerne, j’utilise depuis longtemps cette méthode, et cela m’aide beaucoup. J’ai toujours l’impression d’avancer et de ne rien oublier. De plus, planifier un rendez-vous quelconque pour votre bien-être peut aussi s’avérer une très bonne idée. Pour vous donner un exemple, lors de la fin de plus récente visite au salon de massage Zeste détente, Mme Roy m’a recommandé de prendre un prochain rendez-vous sur place. C’était une excellente idée. En prenant ce rendez-vous d’avance et en le mettant tout de suite à mon agenda, je risquais moins de l’oublier ou de passer à côté de ce bon moment, par manque de temps. En planifiant ainsi ce rendez-vous,  je me permettais un moment de détente important pour mon bien-être. 

À vous la parole maintenant. J’aimerais connaître vos plus grandes sources de stress en tant qu’entrepreneur.

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.

  • Kleine Morgane

    Merci beaucoup pour tous ces bons conseils ! Personnellement, j’ai surtout beaucoup de soucis avec le regard des autres et je suis très (trop) souvent en train de me comparer… Je vais essayer tes conseils 🙂
    Voici la page Facebook de mon blog si tu veux suivre les actualités 🙂 :
    https://www.facebook.com/Eclat.desoit/