Autofinancement : 7 idées pour économiser de l’argent

Vous avez décidé de vous lancer en affaires sans financement extérieur. Cela implique une bonne gestion de votre cash-flow, appelé flux de trésorerie, en français. Et c’est important de le faire, dès les débuts. Les fins de mois arrivent très rapidement et vous devez vous assurer d’avoir l’argent nécessaire pour payer vos factures récurrentes de services publics, vos fournisseurs,  vos pigistes, sous-traitants ou autres ainsi que toutes les dépenses imprévues pouvant  survenir en cours de route.  Sans cash-flow positif, il est difficile de parvenir à maintenir une bonne solvabilité de votre entreprise, faire du profit et croître. De plus, en maintenant une bonne gestion de votre cash-flow, votre entreprise sera plus intéressante auprès des investisseurs qui, souvent,  sont plus attirés par les entrepreneurs ayant investi leurs propres économies dans leur entreprise. 

Pour augmenter vos chances de réussites en affaires, vous devez vous en tenir à l’essentiel dans vos dépenses afin d’être en mesure d’investir à la bonne place. Il existe plusieurs façons d’y parvenir. Voici quelques idées.

7 idées qui vous permettront de sauver de l’argent.

Être présent sur le Web

Mettre les efforts nécessaires pour maintenir une bonne présence sur le Web portent fruit. Il existe de nombreux outils gratuits, dont les médias sociaux, qui peuvent vous aider à prendre votre place et vous faire connaître autrement.  Vous économiserez beaucoup de frais en publicité en vous créant une communauté Web autour de vous ou autour de votre entreprise. À titre d’exemple, créer une communauté Web autour de Niviti a été très profitable pour mon entreprise. 

Échanger vos services

Faire des échanges de services avec des entreprises complémentaires à la vôtre peut aussi vous permettre de réduire vos coûts. Il est bon de savoir qu’il existe plusieurs endroits sur le Web, dont les groupes Facebook, qui vous permettent d’afficher la recherche d’opportunité de ce genre. Pensez à notre groupe Dans la tête des entrepreneurs. C’est un bel exemple. Sinon, dans le cas de MacQuébec, nous avons déjà eu des ententes de commandites d’hébergement Web en échange de visibilité sur le site Web. Cet échange de services nous a permis de mettre l’argent économisé sur d’autres dossiers durant la durée de l’entente.

Louer un espace de coworking

Vous travaillez à partir de la maison depuis un bon moment déjà, vous êtes en pleine croissance et vous pensez louer un local. Par contre, vous n’arrivez pas à vous décider à signer un bail à long terme parce que vous trouvez les locaux disponibles sur le marché, trop chers. Il est bon de savoir, qu’il existe aussi, sur le marché, différents types d’espaces de coworking qui peuvent très bien accommoder votre entreprise. Il s’agit de trouver celui qui correspond à vos besoins. Certains espaces de coworking mettent en commun l’apport financier de plusieurs colocataires. Ils partagent, entre autres, les frais de l’immeuble, d’électricité, de connexion Internet, etc. Certains espaces fournissent également les services d’une secrétaire, d’un comptable ou autres professionnels, selon les besoins exprimés par les colocataires. Ou d’autres offrent, tout simplement, des espaces de travail collobaratif, à la journée, à la semaine ou au mois avec les services  de l’internet inclus. Dans ces endroits, vous aurez aussi l’occasion de rencontrer, dès le premier jour, des personnes qui vivent les mêmes réalités que vous ou du moins, qui peuvent les avoir vécues par le passé.

Demander à vos proches de vous aider

Regarder autour de vous, vous avez peut-être un proche à la retraite qui est prêt à vous aider sur certaines tâches pour une certaine période de temps. Ou, un proche est peut-être en mesure de vous aider financièrement à de bonnes conditions.  Qu’il s’agisse de tâches au niveau de l’administration, d’aide de financement à court ou moyen terme, de soutien affectif, ces aides précieuses et de confiance vous permettront d’atteindre vos objectifs. Par contre, vous devez être vigilant pour faire les bons choix. Il peut être difficile, parfois, de faire affaire avec sa famille ou ses amis. Vous pouvez aussi décider de leur offrir quelque chose en retour. Il peut s’agir d’une place dans l’entreprise en échange de services ou encore d’offrir un salaire évolutif réaliste. Personnellement, j’ai choisi d’inclure ma mère pour accomplir les tâches administratives de Niviti. Avec le temps, elle est devenue mon adjointe administrative. En lui délégant ces tâches, je peux me concentrer davantage à la création et à la progression de mon entreprise.

Engager des stagiaires

Plusieurs étudiants sont à la recherche d’opportunités pour obtenir un stage dans une entreprise dans le but d’acquérir de l’expérience sur le terrain dans leur domaine d’activité. Pour une durée bien déterminée, Ils peuvent être d’une grande utilité pour votre entreprise.  Il existe, aussi,  des programmes gouvernementaux pour vous aider à les payer. De mon côté, j’ai déjà fait appel à des stagiaires pour Niviti et MacQuébec. En plus d’avoir effectuer différentes tâches qui leur ont permis de développer leurs compétences dans leur domaine respectif, ils ont pu acquérir de l’expérience pertinente et augmenter leur réseau de contacts en participant et m’accompagnant dans certains événements .

Économiser vos dividendes

Au lieu de vous empresser à prendre vos profits de dividendes comme bonus, gardez-les de côté . Vous pourrez vous en servir pour des investissements futurs, ou encore, pour des imprévus et des périodes plus difficiles à traverser.  Ces dividendes pourront vous aider à passer au travers des périodes plus tranquilles.

Christiane Germain, Coprésidente et cofondatrice du Groupe Germain Hospitalité, va dans le même sens. En 2012, elle m’a confié, lors d’une petite entrevue réalisée par des échanges courriels, à l’intérieur d’un mandat  avec Femmessor Montréal, que le meilleur conseil qu’elle avait reçu, en affaires,  était de faire des économies de profits afin de les réinvestir plus tard.

« Lorsque mon frère Jean-Yves et moi avons démarré le Groupe Germain Hospitalité, mon père, un de nos premiers investisseurs, m’a dit : le meilleur placement que tu pourras faire est de réinvestir dans ton entreprise, Christiane. En période de croissance, économise tes profits pour les réinvestir plus tard. Nous avons suivi ce conseil et il a toujours porté fruit »

Engager un comptable professionnel

Enfin, en faisant affaire, très tôt , avec un comptable de confiance, vous pourrez avoir l’heure juste sur vos finances. Il sera en mesure de bien vous informer sur certaines déductions ou avantages dont vous n’êtes probablement pas au courant.  Vous serez, aussi, en mesure d’éviter des pénalités au niveau des taxes et des impôts. En ce qui me concerne, j’ai décidé d’engager un comptable ,très tôt, au démarrage de mon entreprise, sur les conseils de mon père, pour ne pas avoir de mauvaises surprises. En gardant l’oeil ouvert sur mes états financiers et mes finances, j’évite ainsi une perte de temps considérable à exécuter des tâches qui ne sont pas de mes compétences et je peux mettre ces énergies à me consacrer au développement de Niviti.

À vous la parole maintenant.  Je suis curieuse de connaître, comment et quels moyens vous utilisez  pour sauver de l’argent au sein de votre entreprise.

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.