Congrès RMA 2016 : 4 conseils retenus de Mitsou Gélinas

Au Grand Times Hotel à Québec, le 22 octobre dernier, j’ai donné une conférence au Congrès du Réseau des mères en affaires. Mitsou Gélinas était aussi une des conférencières invitées. Comme elle donnait sa conférence tout de suite après moi, je suis restée pour l’écouter. J’y ai découvert une femme très inspirante et également une entrepreneure qui a su s’adapter à différentes situations tout au long de son parcours jusqu’à aujourd’hui. Rappelons, qu’elle est passée de chanteuse populaire à femme d’affaires, à la tête d’un groupe d’entreprises, Dazmo, Vidéo Assist et Vidéo MTL, qui comptent, entre autres, 110 employés permanents et des studios de tournage de 150 000 pieds carrés. Sans oublié qu’elle fait également de la télévision, du cinéma, de la radio ( NRJ , Rythme FM ), et a été à la direction du magazine Clin d’œil de 2001 à 2009 ainsi qu’ambassadrice pour les cosmétiques Lise Watier.

Dans cet article, je vous partage les conseils que j’ai retenus de son parcours et qui ont aussi attiré l’attention de quelques participantes avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger sur Facebook après sa conférence.

Pour se démarquer, il faut se concentrer à perfectionner son plus grand talent

L’écriture est un de ses talents qui lui a servi pour composer des chansons et ensuite prendre la direction du magazine Clin d’œil. Elle a développé au fil des ans son propre style et continue aujourd’hui à se perfectionner sur son blogue en continuant d’utiliser sa créativité. Elle est convaincue que ce talent lui servira tous les jours.

La meilleure façon de réussir est de se mettre en action

Lorsqu’elle était chanteuse, Mitsou a vécu quelques mauvaises aventures. Mais au travers de cela, elle s’est toujours relevée et a continué à se donner des défis et à être en action pour se rendre là ou elle en est aujourd’hui. C’est une fonceuse de nature. Christine Marcotte, Présidente Fondatrice du Réseau des Mères en Affaires, est du même avis. Elle retient de Mitsou « Pour devenir, il faut agir ». C’est vrai. Mitsou savait qu’il fallait qu’elle concrétise ses visions d’affaires pour que les gens croient en elle. Elle a non seulement agit selon ses valeurs et ses forces,  avec passion et détermination, pour devenir la femme qu’elle souhaitait devenir, mais elle a aussi compris très tôt qu’une idée ne rapporte rien si elle n’est pas mise à exécution.

Ne pas écouter les jugements et les critiques négatives pour mieux avancer

Dans ses débuts de carrière, Mitsou a reçu plusieurs critiques qui ont été très dures à son égard. Elle a su s’adapter en sachant très bien qu’elle ne pouvait pas plaire à tout le monde. Comme, Mariève Paradis, Co-Fondatrice, de Planète F Magazine, j’ai trouvé horrible les commentaires qu’elle a reçus. « J’ai  vraiment été bouleversée d’entendre cela » précise-t-elle. Pour Roxane Bertrand, Assistante zen pour entrepreneurs débordés, le fait de ne pas se laisser abattre par les échecs et les obstacles, mais plutôt de les percevoir comme des leçons de vie est un des bons conseils de Mitsou qui a attiré son attention.

Savoir s’adapter, c’est se réinventer

Mitsou a beaucoup parlé de l’importance de ne jamais abandonner un emploi sans être certain qu’un autre nous attend. Julie Faucher, Présidente chez Studio Equilibra, retient  de ses bons conseils que lorsque la vie nous fait prendre des détours et qu’elle nous met face à de gros défis, il faut accepter de se redéfinir, de se réinventer. Après tout, comme elle dit, nous ne sommes pas des personnes à talent unique. Je cite la Présidente chez Studio « En choisissant de ne pas rester accroché à notre plan initial et en acceptant d’aller de l’avant dans une autre direction, en mettant à profit un autre talent, de superbes destinations peuvent nous arriver ! Dans le cas de Mitsou et moi-même, des entreprises à succès se sont présentées dans un autre domaine. »

En conclusion, j’ajouterais que Mitsou Gélinas m’a rappelé que ce n’est pas parce que l’on est connu qu’on a pas à se battre pour obtenir ce que l’on veut. À de nombreuses reprises, Mitsou s’est fait dire non. C’est ce qui l’a poussée à lancer ses propres projets. Bref, elle est pour moi un très bel exemple de femme entrepreneure persévérante.

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.