Marketing de contenu : 4 conseils à retenir pour augmenter vos chances de réussite

Le marketing de contenu est devenu un moyen efficace pour les entreprises qui souhaitent augmenter leurs ventes directement à partir de leur site Web ou encore fidéliser leurs clients actuels. Un des grands défis, toutefois, est qu’elles doivent se distinguer de ce qui existe déjà. Cela va donc au-delà de rédiger de bons articles pour se positionner dans leur domaine d’activité. Je le savais déjà, mais assister au Big Bang, le rendez-vous des ventes et marketing des TIC organisé par l’Association québécoise des technologies (AQT) qui avait lieu les 18 et 19 octobre derniers, m’a permis de prendre connaissance encore une fois de cette importance. Par exemple, lors de son témoignage, Bernard St Onge, directeur marketing de SIM, une entreprise qui offre des solutions de formation et certification en santé et sécurité au travail, a partagé que SIM avait une infolettre de 2000 abonnés et que générer du contenu pertinent, intéressant et en quantité raisonnable n’est pas toujours facile. Cela implique, entre autres, de grands changements importants au niveau des ressources humaines pour amener les employés à mieux utiliser les outils marketing. Retour sur les conseils que je retiens des conférences durant l’événement.

Comprendre le comportement de vos clients sur le Web est gagnant

Pour déterminer les contenus que vous allez diffuser sur le Web, il est essentiel de comprendre vos clients. Demandez-vous, par exemple, quels sont les mots qu’ils utilisent lorsqu’ils font des recherches. Vous pouvez aussi les suivre dans des événements ciblés tout comme vous pouvez surveiller ce qu’ils écrivent dans des groupes privés sur Facebook ou encore sur Linkedin. Vous comprendrez ainsi mieux leur langage, leurs préoccupations, leurs intérêts, etc. De plus, si vous en êtes à vos premiers pas dans la mise en place de votre stratégie de contenu, pensez à vous entourer de personnes qui connaissent bien votre clientèle cible. Vous pouvez demander des conseils, par exemple, à des blogueurs ou encore à des rédacteurs en chef de magazines qui ont la même cible que vous. Vous pourrez en apprendre beaucoup sur l’approche de rédaction à utiliser, le ton, le style, etc.

Pour plus d’impact, il faut choisir le bon médium pour diffuser le bon message

Pour diffuser vos messages de façon efficace, vous devez miser vos efforts aux bons endroits sur le Web. Autrement dit, choisir le bon médium pour diffuser le bon message. C’est ce que rappelait Patrick Vlaskovits, CEO de Superpowered, lors de sa conférence. Il disait également que plus votre produit est innovant, plus votre marketing doit l’être aussi. Cela demande donc d’être flexible et de savoir s’adapter aux nouvelles réalités de votre marché pour mieux innover. Valérie Marier, vice-présidente associée d’Effenti, firme de conseils en informatique témoignait, par exemple, qu’elle utilisait la vidéo pour rejoindre les milléniaux afin de bâtir des CV virtuels. Ce qui est tout à fait approprié, considérant qu’ils utilisent beaucoup ce médium.

Mettre en place une communauté autour de votre entreprise peut vous éviter de faire appel à des vendeurs

Les avantages d’une communauté en ligne pour une entreprise sont nombreux. Vous pouvez faire connaître l’expertise de votre entreprise, exposer votre entreprise à l’international, apprendre des autres, développer des partenariats stratégiques, repérer et recruter de nouveaux talents, fidéliser vos clients, mais également transformer vos clients en ambassadeurs importants. C’est ce qui s’est produit avec la stratégie de marketing de contenu de l’entreprise Dévolutions qui vend ses solutions de gestion de connexions à distance et de mots de passe dans 124 pays. Durant son témoignage, David Hervieux CEO de l’entreprise expliquait que grâce à leur communauté Web, l’entreprise n’avait pas besoin de recruter d’embaucher des vendeurs. Ils ont, entre autres, produit une bande dessinée très connue auprès de leur clientèle cible qui est partagée à de nombreuses reprises par les gens qui font partie de leur communauté. Celle-ci lui a même permis de traduire leur logiciel dans plusieurs langues à peu de frais. J’ajouterais à cela, que Marc-André Roy, co-fondateur, président exécutif et chef de la direction de R3D Conseil a parlé, lors de sa conférence, de l’importance de la satisfaction du client. Il a rappelé que le client est une personne avant d’être une organisation. Personnellement, je trouve que cette notion s’applique très bien lorsque l’on parle de l’impact d’une communauté Web sur une entreprise.

Vous devez voir marketing de contenu comme une expérience complète

Le marketing de contenu n’est pas seulement sur le Web. C’est une expérience qui doit être complète. Le Cirque du Soleil est un très bel exemple pour illustrer ce propos. Luc Boucher, directeur ventes et marketing spectacles et tournées de l’entreprise a parlé des différentes techniques de promotion qu’ils utilisaient. Ils font, entre autres, appel à la réalité virtuelle ou à des projections sur des gratte-ciel de New York. Son conseil ? Être audacieux et ne pas hésiter à faire des choses que vous pensez être impossibles ou à la limite des règlements. Lors des projections sur les gratte-ciels, par exemple, les policiers leur ont demandé où acheter des billets au lieu de leur remettre une contravention.  Afin d’aller plus loin, même s’il ne s’agit pas de marketing de contenu directement, j’ai bien aimé que Didier Gombert, PDG, Objectif Lune, rappelle l’importance de voyager pour découvrir les acteurs locaux en personnes dans les foires commerciales. Vous pourrez certainement voir comment ils font leur marketing et vous en inspirer.

À vous la parole maintenant, avez-vous appliqué ces conseils ? Je suis curieuse de connaître votre expérience avec le marketing de contenu.

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.