Focus; Croître grâce aux méthodes de tarification alternatives

Le 18 avril 2016 s’est tenu à l’Espace Niviti le premier Focus Niviti, qui avait pour thème les méthodes de tarification alternatives. L’exercice avait pour but de regrouper des travailleurs autonomes éprouvant des difficultés à croître en raison de leur méthode de tarification, afin de leur faire découvrir de nouvelles méthodes plus adaptées à leur réalité, mais surtout, afin de les faire échanger et brainstormer sur la meilleure façon d’appliquer ces méthodes à leurs réalités.

Voici un petit résumé de ce que nous retenons de cet exercice!

Il est important d’avoir plusieurs formes de revenus

Pour augmenter vos chances d’être indépendant financièrement, il est avantageux d’avoir plusieurs formes de revenus. Mis à part la tarification horaire, connaissez-vous d’autres formes de tarification? Dans une recherche effectuée avant l’événement, j’en avais identifiées 6; à l’acte, aux résultats, à commission, mixte, à forfait, ou selon l’appréciation du client. Cependant, en discutant avec les participants, d’autres formes de revenus intéressantes ont émergées;

  • ajouter un produit (comme une formation en ligne, par exemple) à son offre de services afin de créer des revenus “autonomes”,
  • fixer un prix aux stratégies créées, plutôt que de les donner gratuitement au client dans l’espoir d’obtenir un contrat,
  • segmenter sa clientèle afin d’établir les prix selon les besoins spécifiques de chaque segment,
  • vendre ses services sous forme d’abonnement mensuel,
  • ajuster ses tarifs en fonction de la période de l’année et de l’achalandage.

Pour développer votre clientèle en continue, des stratégies s’imposent

Bien qu’elles ne soient pas directement liées à la tarification, d’autres types de stratégies ont été discutées. Tout d’abord, il est préférable d’exiger un dépôt avant de débuter le mandat. Il existe aussi des façons de faire du développement d’affaires autrement. Il est possible, par exemple, de tirer profit du référencement de clients satisfaits ou de partenaires. Vous pouvez également conclure des échanges de services lorsque c’est réellement gagnant pour les deux partis.

Des échanges qui permettent de trouver une solution adaptée pour chacun

Bien que je puisse vous faire découvrir les constats qui sont ressortis de l’échange, l’aspect le plus intéressant de l’atelier était justement ces échanges, que je ne peux transmettre de façon fidèle à l’écrit; c’est une expérience à vivre!

Au début de la séance, chaque participant s’est présenté et a expliqué sa problématique. Après avoir présenté brièvement les solutions trouvées dans la recherche que j’avais effectuée au préalable, la majeure partie de la séance était réservée aux échanges. Chaque participant a fait part de ce qu’il avait appris, de ce qu’il avait déjà testé par le passé, ce qui avait bien fonctionné ou non et pourquoi, et ce qu’il avait identifié comme pistes à approfondir, tant pour lui que pour les autres. C’est la mise en commun des expériences et des idées de chacun qui a permis à tous de repartir motivés et allumés pour tester ces idées!

Ferrez-vous parti du prochain Focus Niviti? Quelles seraient les problématiques sur lesquelles vous aimeriez échanger? On veut vous entendre!

The following two tabs change content below.
Bachelière en administration des affaires, Marie-Michèle se passionne pour l'entrepreneuriat et le marketing. Lors de son passage chez Niviti, elle a apporté son côté créatif dans les différentes sphères de l'entreprise, notamment sur ce blogue où elle vous fait découvrir des portraits d'entrepreneurs ainsi que des astuces pour développer vos compétences entrepreneuriales.