4 alternatives au réseautage traditionnel

Pour plusieurs, le terme “réseautage” se résume aux 5 à 7 traditionnels. Habituellement, ce sont ces mêmes personnes qui ne font pas de réseautage, car elles ne se sentent pas à l’aise dans ce genre d’événements. Si tel est votre cas, hé bien bonne nouvelle, vous découvrirez ici qu’il existe une multitude d’options pour agrandir et tirer profit de votre réseau, sans nécessairement passer par le cocktail et les talons hauts!

 

D’abord, pour être sur la même longueur d’onde, pourquoi ne pas définir ce fameux terme; réseautage? Selon wiktionary, le réseautage est un ensemble d’activités ayant pour but de multiplier les contacts professionnels.

Plutôt large comme définition!

 

Virtuellement

À ce compte-là, on peut donc inclure certaines activités sur le Web dans le réseautage! Bonne nouvelle pour les plus timides d’entre nous! On a d’ailleurs donné un nom à ce phénomène, de plus en plus populaire, soit le réseautage social.

Le groupe Facebook Dans la tête des entrepreneurs est un bon exemple de réseautage social. Si vous êtes un entrepreneur ou travailleur autonome et que vous n’en faites pas encore parti, vous manquez quelque chose! Avec plus de 1700 membres à ce jour (et ça augmente tous les jours), le groupe permet des échanges variés et utiles à ses membres. La communauté se développe depuis novembre 2015 et devient chaque jour un peu plus animée et unie. On y retrouve des partages d’articles pertinents, des invitations à des événements, des demandes de participation à différentes études de marché, mais surtout, des questions et des conseils de qualité!

Bien sûr, un contact créé sur le Web peut sembler superficiel aux premiers abords, mais c’est tout de même une excellente façon de créer une première interaction. En plus, vous aurez déjà le compte Facebook de votre nouveau contact sous les yeux pour aller en apprendre plus sur lui 😉 (Avouez-le, vous le faites vous aussi!) Entrer en contact avec une personne jusqu’alors inconnue peut être terrorisant pour certaines personnes. Le Web peut donc être une bonne alternative à ce niveau. De plus, une relation créée sur Facebook, ou n’importe quel autre réseau social, n’est pas condamnée à rester virtuelle pour toujours! Rien ne vous empêche, après quelques échanges, de téléphoner à la personne et même d’organiser une rencontre!

 

Événements

Si participer à une activité dont l’objectif premier est le réseautage vous effraie, alors pourquoi ne pas participer à un autre type d’événement? Après tout, qui dit événement dit participants et donc rencontres potentielles! Je vous invite d’ailleurs à lire l’article de Kim Auclair, qui traite des avantages à participer à un événement de reconnaissance!

Pour que votre démarche porte fruit, cependant, veillez à cibler des événements qui regrouperont le type de personnes que vous souhaitez rencontrer. Cela peut même être plus profitable que les activités de réseautage traditionnelles, si celles-ci ne regroupent pas le type de profil visé. Par exemple, si vous souhaitez rencontrer des agriculteurs, il serait sans doute plus efficace pour vous d’assister à un salon de la machinerie agricole qu’à un 5 à 7 de la chambre de commerce de votre région.

 

Parmi vos contacts

On entend souvent parler du réseautage comme d’une façon de rencontrer de nouveaux contacts. Mais qu’en est-il de ceux que vous avez déjà? Avoir discuté pendant une heure avec une personne et avoir échangé vos cartes d’affaires ne vous avancera probablement à rien, si vous n’entretenez pas cette relation.

Vous arrive-t-il de recommander l’un de vos contacts et si oui, prenez-vous le temps d’en informer celui-ci? Si la réponse est non, alors vous passez peut-être à côté de belles occasions pour non pas agrandir, mais consolider votre réseau.

Réjean Gauthier, expert dans le domaine, appelle cette approche les “Lundis deux mercis”. Il débute sa semaine en donnant un coup de pouce à deux de ses contacts, par exemple en les mettant en relation avec d’autres contacts qui pourraient leur être utiles ou en leur offrant son support. Agir de la sorte ne doit pas être fait dans le seul et unique but d’obtenir un retour d’ascenseur, mais c’est une bonne façon d’entretenir de bonnes relations! Et puis je ne sais pas pour vous, mais comme on dit, un service en attire un autre!

 

Cours et formations

Participer à des cours/formations est aussi une bonne façon de créer de nouvelles rencontres! Rappelez-vous lorsque vous étiez sur les bancs d’école, le nombre de personnes que vous avez côtoyées! À travers les questions que les participants posent, les interventions qu’ils peuvent apporter et les travaux d’équipe à réaliser, les occasions sont nombreuses pour briser la glace. Vous en sortirez alors doublement gagnant, en ayant assimilé le contenu du cours ET en ayant rencontré de nouvelles personnes!

Un bel entre-deux est présenté par Entrepreneuriat Fierbourg, avec leur activité de réseautage mettant en contact les finissants du programme Lancement d’une entreprise, les entrepreneurs du milieu et Jean Gagnon, enseignant en charge du cours Activité de réseautage. Une belle opportunité d’apprendre, de réseauter et de s’amuser! En plus, c’est gratuit 😉

Connaissez-vous d’autres alternatives au réseautage traditionnel? Quelles sont les occasions de rencontre les plus profitables que vous ayez essayées? À vous la parole!

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.