4 conseils pour trouver le bon nom pour son entreprise

Choisir un nom d’entreprise, qu’il s’agisse de votre première expérience en affaires ou pas, est un défi. Vous pouvez le trouver en quelques jours comme seulement après plusieurs mois. Voici quelques conseils issus de mon expérience.

Lire aussi : Lancer une entreprise : 5 pièges à éviter

Mettre les bases sur la table

Pour avoir une première liste de mots clés, questionnez-vous, d’abord, sur ce que vous désirez dégager comme image avec le nom de votre entreprise. Qu’est-ce qui vous démarque de vos concurrents ? Quels sont les valeurs, la personnalité, la mission et le ton de votre marque? Poursuivez ensuite l’exercice en écrivant tous les mots qui sont en lien avec votre expertise, secteur d’activité, services ou produits.

Tenir compte des différentes pistes de création

Vous pouvez utiliser une expression existante, votre nom de famille, créer un personnage, utiliser un mot précis qui décrit votre expertise ou tout simplement en inventer un. L’acronyme est aussi une piste de création à envisager, bien que rarement conseillé lors de la création d’une nouvelle entreprise parce qu’il est difficile de savoir ce que les lettres signifient et que votre notoriété est inexistante.

Tester la sonorité du nom retenu

Votre nom d’entreprise doit être court, facile à retenir en plus d’être compréhensible en plusieurs langues. Prenez le temps de le tester et de vérifier sa sonorité dans votre entourage personnel et professionnel. Ayez comme objectif que lorsque vous le prononcez, les gens ne vous fassent pas répéter. Gardez toutefois en tête que vous pouvez prendre des risques. Surtout si vous avez choisi d’avoir un nom inventé. 
Le nom « Niviti » , est un bel exemple. Les mots “animation et activité” m’ont inspirée. J’ai ensuite joué avec les syllabes des mots en les séparant et les mélangeant.

Faire des vérifications

Enfin, pour tester l’unicité d’une piste potentielle, obtenir de nouvelles idées et vous assurer que le nom choisi ne porte pas confusion avec un autre, vous pouvez consulter des générateurs de noms comme Dot-o-mator et Wordoid, le registraire des entreprises, les noms de domaine sur GoDaddy et autres sites similaires. En plus de regarder les premières pages de Google, pensez aussi à vérifier sur Youtube, Facebook, Linkedin, Twitter, Instagram, etc. Au besoin, ayez recours à un avocat qui pratique le droit des affaires pour des conseils quant à l’utilisation ou la protection d’un nom d’entreprise.

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.