5 erreurs les plus courantes lors de la création d’un site web

Créer un premier site Web est tout un défi. Surtout si vous n’avez pas de connaissances techniques. Il y a plusieurs apprentissages à faire. Je peux en témoigner en tant que consultante Web. Je travaille en collaboration avec des programmeurs depuis plusieurs années. Je continue toujours d’apprendre sur le sujet. Voici une petite liste d’erreurs courantes que j’ai constatées. En espérant qu’elle puisse vous aider à améliorer votre site Web.

Lire aussi : Nouveau site Web : 6 pistes pour réussir son lancement  

1.  Éviter l’achat d’un nom de domaine

Vous avez raison de dire qu’il est possible d’avoir une présence en ligne sans dépenser d’argent grâce aux réseaux sociaux. Toutefois, lorsqu’une personne me demande pourquoi avoir un site internet ou son propre nom de domaine, je réponds que c’est comme acheter un local pour votre entreprise. En plus d’être moins cher qu’un local en tant que tel, vous en avez le contrôle. Vous pouvez le réaménager et décorer afin d’attirer des visiteurs à des endroits stratégiques pour atteindre vos objectifs. Ce qui n’est pas le cas avec Facebook, Twitter, Instagram, etc., puisque vous dépendez de la mise à jour de leurs sites Web. Avoir son propre site internet ou nom de domaine est donc un investissement à long terme. Vous n’en désirez pas parce que coder vous fait peur? Pas de problème! Il existe plusieurs outils gratuits. WordPress, WixWebSelf sont des exemples. Votre hébergeur Web peut vous fournir également des solutions. Ma cliente Sylvie Lauzon, conseillère municipale de Saint-Michel-de-Bellechasse, par exemple, ne voyait pas le potentiel d’avoir un site internet pour son projet de sauvegarde et revalorisation du Presbytère de Saint-Michel-de-Bellechasse. En discutant avec moi, elle s’est rappelé que sa clientèle cible n’utilisait pas beaucoup les médias sociaux. Il s’agissait donc de la meilleure façon de la rejoindre. Et ce que je trouve intéressant, dans ce cas-ci, c’est que son site Web évolue en fonction de l’avancement de son projet.

Création d'un site Web

2.  Oublier de définir votre clientèle cible

Déterminer votre clientèle cible se fait à partir de sondages réels et d’entrevues avec de vrais clients, prospects ou encore les membres de votre communauté Web si vous en avez déjà une. Cette démarche est importante puisqu’en collectant le plus d’informations possible, vous serez en mesure d’améliorer les textes qui se retrouvent sur votre site Web. Tout comme créer des contenus engageants sur votre blogue. Vous augmentez aussi les chances qu’elle ait confiance en votre offre de services ou vos produits.

Lire aussi :

Pourquoi le référencement Web d’un blogue est important et comment l’optimiser

Référencement Web : 6 habitudes à prendre pour optimiser vos articles

3. Créer un site Web sans appels à l’action

Les appels à l’action servent à dicter aux visiteurs de votre site Web ce qu’ils doivent faire s’ils ont un intérêt envers une information que vous partagez et les services et produits que vous présentez. Sans appels à l’action sur votre site Web, vous réduisez les chances de vendre vos services et vos produits. Ce que vous devez retenir, c’est qu’il existe différentes façons de procéder pour les afficher afin qu’un visiteur passe d’un statut de visiteur à prospect puis à client. Je prends en exemple ma cliente Marie-Andrée Robichaud, qui fait de la rédaction de CV. Pour attirer des prospects, elle a décidé de mettre en place une évaluation de CV gratuite sur son site Web. Un appel à l’action menant vers une page précise est donc bien en évidence.

4.  Négliger l’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur fait référence à la qualité du temps passé d’un visiteur sur votre site Web. Oui vous pouvez avoir un site Web avec des éléments graphiques qui répond aux dernières tendances de web design. Mais si c’est difficile pour votre client cible de trouver une information précise, vous réduisez les chances qu’il vous contacte. Assurez-vous que la navigation sur votre site internet soit efficace. Pensez à rendre l’accès aux contenus aux importants en moins de trois clics. Portez également une attention à la vitesse d’affichage de vos pages Web et adaptez-les à aux tailles standards d’écrans. Que ce soit sur un ordinateur de bureau, un téléphone intelligent ou une tablette mobile.

5. Sous-estimer le pouvoir de Google Analytics

Enfin, Google Analytics est un outil gratuit qui vous permet d’analyser le trafic sur votre site Web et mieux comprendre le comportement de vos visiteurs. Grâce à lui, vous pouvez prendre en considération des améliorations à effectuer pour optimiser votre site Web pour les moteurs de recherche. Tout comme faire le point sur les pages qui marchent bien et moins bien. Assurez-vous de l’installer le plus tôt possible. Et si votre site Web est réalisé avec WordPress, pensez à le brancher grâce au plug-in MonsterInsights que je vous recommande.

Faites partie des premiers à être au courant de notre contenu exclusif.