6 conseils pour faire la commercialisation de produits

Le 28 mars dernier avait lieu le déjeuner-causerie de Niviti portant sur la commercialisation de produits avec Christian Bond, copropriétaire de Sauces piquantes. L’entreprise, spécialisée dans la distribution de produits de sauce piquante (825 produits, 300 points de vente, etc.), a fait ses débuts en 2014. Aujourd’hui, elle distribue les produits de quinze producteurs du Québec et en importe une bonne quantité.

M.Bond, quant à lui, cumule plus de 17 ans d’expérience en design graphique, charge de projet et conseiller stratégique en plus d’avoir touché au domaine de l’emballage alimentaire. Durant l’événement, il a su transmettre son grand intérêt pour le commerce en ligne tout en donnant plusieurs conseils utiles.

Voici ceux que j’ai retenus :

Bien connaître son marché, c’est se donner le pouvoir de se démarquer

Avant de lancer vos produits sur le marché, assurez-vous d’avoir une bonne idée des besoins des consommateurs que vous ciblez et d’avoir réussi à obtenir des commentaires provenant de personnes qui ne font pas partie de votre entourage personnel. Autrement dit, vous devez savoir si vos produits représentent un besoin réel pour votre clientèle cible et vos proches ne sont pas toujours les meilleures personnes pour critiquer vos produits.  Les tests de marché peuvent être faits de différentes façons, et ce, avec une petite quantité de vos produits. Vous pouvez, par exemple, distribuer des échantillons dans des événements ciblés ou encore prendre une entente avec des boutiques ciblées pour présenter vos produits dans un premier point de vente. Vous pouvez aussi organiser des focus groupe afin d’avoir des commentaires sur vos produits en direct. Tout comme vous pouvez analyser votre concurrence directement sur le Web en regardant les meilleures ventes d’une catégorie précise sur des sites Web comme Amazon et Ebay. Ainsi, ces démarches vous permettront de mieux connaître vos bénéfices. Et lorsque viendra le temps d’approcher de nouveaux clients potentiels, vous pourrez les mettre en avant plan.

Personnaliser votre approche, c’est rejoindre directement vos clients cibles

Les comportements d’achat de votre clientèle cible sont importants. Vous devez les considérer afin de personnaliser votre approche pour mieux la rejoindre. Le marché anglophone, par exemple, n’est pas le même que le francophone. Ils s’expriment et consomment très différemment. Cela dit, évitez surtout de faire comme tout le monde. Rappelez-vous du précédent conseil. Peut importe la stratégie que vous désirez employer pour vous faire connaître, vous devez faire des tests pour trouver des approches qui vous seront uniques. De plus, dès le démarrage de votre entreprise, pour vous donner une marge de manoeuvre et vous aider à réduire vos dépenses, il peut être avantageux d’attaquer un marché à la fois. Allez là où votre concurrence n’est pas présente peu aussi grandement vous aider.

Une image de marque forte vous permet de vous distinguer de la concurrence

Dès le départ, pensez à investir sur une image forte pour vos produits, surtout si vous êtes dans un marché où la concurrence est élevée. Par exemple, on peut retrouver les produits de Sauces Piquantes sur des étagères spécialement réservées pour eux dans leurs points de vente avec des enseignes à leur image. Ainsi, nous les repérons rapidement contrairement à d’autres produits du même genre.

Une excellente expérience client fera de vos clients des ambassadeurs

L’expérience client est souvent considérée comme la clé du succès des entreprises qui se démarquent. Et cela se passe autant physiquement que virtuellement. Vous devez penser à des actions avant, pendant et après l’achat de vos produits. Autrement dit, vous devez faire en sorte que vos clients deviennent accros à vos produits en créant un réel engagement avec eux. Et sans hésitation, ils parleront de votre entreprise dans leur entourage.

Concentrer vos efforts là où se situe votre clientèle, c’est économiser du temps et de l’argent

Il est inutile de vouloir être présent partout à la fois pour faire la commercialisation de vos produits. Cela s’applique autant en personne dans les événements que virtuellement sur les médias sociaux. Vous gagnez à être présent là où se retrouve votre clientèle cible et ainsi utiliser ces derniers un à la fois dans votre stratégie pour vous permettre aussi de bien les intégrer dans votre routine. M. Bond va dans le même sens. Ils ont commencé à utiliser Facebook pour faire la promotion de leurs produits. Ils travaillent actuellement à la mise en place de leur blogue.

Rester flexible, c’est savoir s’adapter

Les différents outils visant à faire la promotion et la commercialisation de vos produits ne cessent de progresser, tout comme votre marché. Facebook est un bel exemple. Tout est en constants changements. Ainsi, vous gagnez à rester flexible et bien vous entourer pour éviter des erreurs évidentes. D’ailleurs, le budget accordé à votre marketing devrait être celui du profit que vous avez réussi  à gagner grâce à vos ventes. En agissant ainsi, vous éviterez bien des erreurs pour faire croître votre entreprise.

À vous la parole maintenant. J’aimerais connaître vos défis pour la commercialisation de vos produits.

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.