7 conseils pour développer sa marque personnelle sur le Web

Développer sa marque personnelle sur le Web, en tant qu’entrepreneur, c’est prendre la décision d’afficher et de partager publiquement sa personnalité, ses passions, ses connaissances en lien avec son domaine d’activité ou encore donner ses opinions afin de bien se positionner et gagner en visibilité ainsi qu’en notoriété dans le monde des affaires. C’est une démarche qui demande beaucoup d’investissement en temps et les résultats sur le chiffre d’affaires de votre entreprise peuvent devenir visibles à moyen et long terme. Vous décidez, par exemple, de devenir blogueur. Vous aurez à mettre beaucoup d’efforts pour adapter vos contenus dans l’ensemble des réseaux sociaux afin de leur donner une meilleure portée. Pour parvenir à un résultat plus que satisfaisant, il est important de rester cohérent dans toutes vos actions. Je peux le confirmer, ayant, personnellement, réussi à développer ma marque personnelle au fil des ans. C’est pourquoi, j’ai pensé utile de vous partager, de façon sommaire, ce qui m’a le plus aidée jusqu’à présent. Pour aller plus loin, je vous invite à me contacter pour une consultation en privé.

Faire une rétrospection

Toute bonne stratégie débute par une analyse de la situation actuelle versus celle que vous désirez atteindre. Cette étape consiste à ressortir les actions que vous avez posées dans le passé sur le Web en plus de faire une bonne rétrospection sur vous même, en tant qu’entrepreneur, en vous posant différentes questions. Les réponses à ces questions constituent les fondements de ce que sera votre image de marque personnelle. Elles vous aideront à définir votre proposition de valeur unique.

  • Qui suis-je ?
  • Comment est-ce que je suis arrivé à faire ce que je fais (mon cheminement professionnel, ma raison d’être sur le Web, etc.)
  • Ai-je une mission personnelle qui me pousse à faire ce que je veux faire / ce que je veux accomplir au sein de mon entreprise ?
  • Quelles sont les réalisations dont je suis fièr/e ?
  • Quelles sont mes valeurs ?
  • Avec quel type de personne j’aime travailler ? Ou, qui sont les clients/partenaires/collègues de travail avec qui j’ai apprécié échanger/travailler durant les dernières années? Dans quel domaine d’activité se retrouvent-ils ?
  • Qui sont mes auteurs, journalistes, blogueurs préférés? Dans quel domaine d’activité se retrouvent-ils ?
  • Quelles sont mes forces et mes faiblesses?
  • Ai-je collaboré en tant que rédacteur/rédactrice sur d’autres sites Web ? Si oui, sur quels sujets ?
  • Qu’est-ce que je publie naturellement sur les réseaux sociaux utilisés jusqu’à maintenant ?
  • Quels sont mes passe-temps et mes passions?
  • Qu’est-ce qui me distingue, me rend différent des autres ?
  • Quels sont mes objectifs à court et long terme? Quels résultats je souhaite obtenir exactement ?
  • Qui a parlé de moi dans les médias jusqu’à aujourd’hui ? ( faire une recherche avec votre nom dans google )
  • Comment mon entourage me perçoit comme entrepreneur / ou personne dans la vie de tous les jours et au travers de mes actions sur le Web ?

À titre d’exemple, en faisant l’exercice, je me suis souvenue d’un commentaire d’une personne qui me connaissait bien qui me soulignait que j’avais publié des statuts sur Facebook qui ne reflétaient pas ce que je voulais vraiment exprimer. Cette remarque m’a permis de réaliser, bien que ce ne soit pas toujours évident, qu’il faut toujours prendre le temps de relire ses écrits afin de s’assurer que ce que l’on publie reflète bien sa pensée et ses valeurs . Ajoutons à cela que l’entrepreneuriat et le mentorat sont ressortis des thèmes dont j’ai le plus parlé depuis 2006. C’est alors que j’ai décidé, en 2011, d’être encore plus active et présente sur le Web sur ces deux sujets qui me passionnent depuis toujours et ainsi d’en faire la mission de mon entreprise Niviti : soit de développer les compétences entrepreneuriales des individus.

S’assurer que vous êtes à l’aise avec les réseaux sociaux que vous avez choisis

L’une des grandes erreurs que j’ai pu constater sur le Web est de vouloir être partout à la fois. Lorsque j’ai commencé à m’y mettre, pour ma part, il était important de m’assurer d’être à l’aise avec les outils que je sélectionnais. J’ai fait cette réflexion surtout pour être certaine d’y apporter une mise à jour régulière. Ma force, par exemple, est la rédaction d’articles encore plus que la vidéo. Alors, j’ai pris la décision de me concentrer sur le blogue et la création de contenus sur Linkedin et Facebook même si j’explore à l’occasion d’autres plate-formes. Il faut aussi se rappeler que chaque média répond à un public cible avec ses forces et ses faiblesses.

Analyser la concurrence

Prenez le temps de regarder où sont vos concurrents ainsi que les personnes publiques qui ont une forte présence sur le Web et qui vous inspirent. Analysez leurs comportements et les plates-formes qu’ils utilisent en plus du contenu qu’ils y publient. Avec ces informations, vous serez en mesure de déterminer sur quelle plate-forme vous serez à l’aise pour débuter ou continuer à mettre vos efforts, mais surtout, reconnaître et identifier les forces et les faiblesses de ces personnes et par le fait même trouver comment vous démarquer de votre concurrence.

Savoir s’ajuster

Lorsque vous aurez un bon portrait de votre situation actuelle versus celle que vous désirez mettre en place, apportez différents changements sur vos réseaux sociaux. Pour ma part, en 2011, j’ai uniformisé et amélioré la présentation de mon parcours. J’ai aussi recommencé à faire de la veille Web sur Feedly en fonction de mes intérêts, mes valeurs et passions en plus d’ouvrir un groupe Facebook privé plus tard ( Dans la tête des entrepreneurs ) afin d’être à l’écoute des besoins des entrepreneurs afin de m’inspirer pour la rédaction de mes articles.

Raconter une histoire

Enfin, pour attirer les opportunités avec votre marque personnelle, vous gagnez à raconter votre histoire et de le faire progressivement. En effet, je suis d’avis que les gens aiment suivre et vivre avec leur interlocuteur différentes émotions. Après tout, le produit que vous vendez, c’est vous! De là, aussi, l’importance de laisser paraître votre personnalité à travers votre marque. Cela permettra aux gens de s’associer plus facilement à vous. Vous leur donnerez également le désir de travailler avec votre entreprise ou d’acheter vos produits ou services.

À vous la parole maintenant. J’aimerais savoir ce que vous aimeriez avoir de plus comme information afin de bâtir votre marque personnelle. Vos commentaires pourraient m’inspirer pour la rédaction de nouveaux articles.

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.