Créer son blogue : ce que vous devez savoir avant de vous lancer

Créer un blogue facilite le réseautage et réduit vos frais de promotion. C’est une stratégie efficace qui permet de vous positionner dans votre domaine d’activité, d’améliorer vos compétences en communication, de bâtir une communauté Web autour de votre entreprise et même de développer une marque personnelle. En y mettant beaucoup d’énergie, vous pourrez en tirer des bénéfices à moyen et long terme. Personnellement, j’ai pu en constater les avantages avec mon premier blogue qui a eu un impact positif tout au long de mon parcours entrepreneurial. Mais, une telle démarche implique quoi ? C’est ce que je vous explique dans les lignes qui suivent.

L’article original 5 choses à savoir avant de lancer son premier blogue a été initialement publié sur le blogue de LORI.biz. Les conseils sont tirés du livre électronique Devenir blogueur quand on est entrepreneur que j’ai co-écris avec Jean -Philippe L’Écuyer, entrepreneur en résidence chez Futurpreneur Canada.

Choisir un sujet qui vous allume

Votre blogue doit être en lien avec un sujet qui vous passionne. Sans quoi, vous n’arriverez pas à garder un rythme acceptable pour créer du contenu. De plus, pour vous distinguer des blogueurs de votre créneau, vous gagnez à avoir un angle unique. Par exemple, les blogueurs qui traitent du voyage en général sont très nombreux. Par contre, les pères monoparentaux qui bloguent sur le voyage en famille le sont moins. C’est une approche à part dans un créneau sursaturé.

Avoir une mission

Donnez un sens à votre contenu. Pour y parvenir, ayez une mission qui vous permettra de vous rappeler pourquoi vous faites ce que vous faites. À la fin d’un article, vous devriez vous demander s’il répond adéquatement à votre but. Pour vous aider, questionnez-vous sur ce que vous souhaitez que votre lecteur en retienne. Dans mon cas, je veux développer les compétences entrepreneuriales des individus.

Choisir un nom de blogue en lien avec vos intentions à long terme

Le nom de votre blogue doit s’aligner avec les intentions que vous avez de votre projet à long terme. Demandez-vous, par exemple, si vous désirez recevoir des collaborateurs ou être l’unique auteur. Vous pouvez, aussi, choisir un nom plus original qui montre davantage votre personnalité. Tout comme, le nommer, simplement, par votre nom ou encore installer votre blogue à l’intérieur du site de votre entreprise. Pour augmenter les chances d’être référencé dans les moteurs de recherche, vous pouvez, également, penser à des noms qui contiennent un ou deux mots-clés de votre thématique. Toutefois, ne faites pas l’erreur de choisir le nom de votre blogue uniquement à partir des mots clés que vous sélectionnez. À mon avis, procéder ainsi ne vous permettra pas de vous démarquer.

Acheter un nom de domaine et utiliser WordPress.org pour un bon départ

Un nom de domaine et un hébergeur Web est nécessaire pour bien démarrer. Vous devez vous attendre à une dépense annuelle d’environ 15 $ pour un nom de domaine dans le .com et à un 10 $ mensuel pour un hébergement Web fiable. Faites attention, toutefois, aux agences de services qui s’occupent d’enregistrer les noms de domaine à votre place. Assurez-vous que ces informations vous appartiennent et que vous pouvez les transférer, en cas de changement de fournisseur. De plus, choisissez WordPress.org au lieu de WordPress.com pour créer un blogue. Vous aurez, ainsi, le contrôle complet sur votre projet tout en ayant accès à beaucoup plus d’options.

Offrir du contenu unique

Que ce soit pour des articles, des vidéos, des visuels ou de l’audio, misez sur du contenu unique. Vous pouvez, bien sûr, vous inspirer de ce qui se fait ailleurs dans votre industrie. Évitez, toutefois, de copier-coller. C’est malsain. Même Google pénalise les articles identiques dans son moteur de recherche. De là, l’importance de parler de vos propres expériences sur un sujet tendance en utilisant vos propres visuels avec votre téléphone intelligent. Pensez aussi à utiliser Canva, un outil qui permet d’éditer des images rapidement. En ce qui concerne les images, vous pouvez en obtenir des gratuites ou sous copyright (à condition d’avoir l’autorisation de l’auteur et de le citer). Elles sont disponibles sur des sites comme Gratisography, Splitshire, Life of Pix, Picjumbo et FlickR (en creative commons).

Demander de l’aide

À titre de nouveau blogueur, vous allez devoir accomplir différentes tâches selon la vision que vous avez de votre projet. Révision et mise en ligne d’articles, recherche d’images, prise de photos, montage de vidéos, mise en ligne de podcast, marketing et j’en passe. Vous entourez et demander de l’aide sera nécessaire. Par contre, avant de le faire, je vous conseille de prendre quelques mois d’expérience sur le terrain afin de vous familiariser avec cet univers. C’est une excellente façon de voir ce qui vous plait ou moins, développer de nouvelles compétences en plus de mieux connaître vos forces et faiblesses. Vous aurez aussi une meilleure idée de ce que vous pourrez déléguer. D’ailleurs, parmi les gens que vous allez approcher, certains accepteront d’être bénévoles en échange de visibilité. Leur but sera de développer leur réseau de contacts et acquérir de nouvelles compétences reliées à leur secteur d’activité. Et ce, en attendant que vous ayez un budget pour les rémunérer. Ce qui est gagnant-gagnant.

Lire aussi : Devenir un blogueur reconnu – 5 pistes qui peuvent grandement vous aider

Faire la promotion de votre contenu

Enfin, vous devez prévoir du temps pour faire la promotion de votre contenu sur les réseaux sociaux. Concentrez-vous là où se retrouve votre clientèle cible. Pensez aussi à profiter de la visibilité qu’offre les groupes de discussions privés sur Linkedin ou encore les groupes Facebook. Tout comme partager des photos ou vidéos sur Instagram et Snapchat afin d’annoncer la venue d’un nouvel article.

Lire aussi : 5 trucs pour faire la promotion de votre contenu

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.