Le coaching: une autre facette des adjointes virtuelles

Le 1er octobre dernier, Marie-Michèle publiait un article sur les adjointes virtuelles sur le blogue de Niviti. Mélanie Maquet, elle-même adjointe virtuelle chez Exc-Elles Assistantes, nous a envoyé une réponse complémentaire à cet article, que nous avons décidé de publier afin de vous la partager. Bonne lecture!


 

Depuis quelques semaines, nous voyons apparaître plusieurs articles sur les adjointes virtuelles; le métier, les raisons et les avantages d’y faire appel, etc. Pour résumer ces articles, il s’avère qu’externaliser la réalisation de certaines tâches à des adjointes virtuelles permet un gain de temps considérable à un coût très attractif.

Résultat: plus de productivité, d’efficacité et de temps pour l’entrepreneur ou le professionnel.

L’éventail des tâches qu’il est possible de déléguer est aussi large que l’expertise de chacune des adjointes virtuelles et il faut bien le constater, celles-ci possèdent très souvent plusieurs années d’expérience et de très larges compétences. De fait, il devient donc possible d’externaliser autant les tâches administratives basiques que la gestion de projets plus techniques et complexes.

Toutefois, un des rôles de l’adjointe virtuelle dont on parle peu est sa capacité à coacher ses clients pour les amener à une meilleure organisation de leur travail. Cependant, nous ne parlons pas ici de coaching en performance organisationnelle! Il ne s’agit pas de se projeter dans une analyse profonde de l’entreprise! Non non non ! Nous parlons de méthodologie et de conseils individuels pour être mieux organisé.

Les adjointes virtuelles tirent leurs compétences grâce à leur expérience en accompagnement de professionnels, de patrons d’entreprises et de gestionnaires. Au fil des années, pour devenir plus efficaces, elles ont naturellement développé des outils pour travailler mieux et plus vite. C’est dans ce sens qu’elles interviennent, sans compter que certaines ont suivi des formations spécifiques afin de proposer ce service.

Comment définir sa to-do list, évaluer les priorités et les urgences, gérer son agenda et réserver les bonnes plages horaires, déléguer ou savoir dire non et plus encore! Parfois, il s’agit de simple bon sens (qu’on oublie vite) et parfois, il s’agit d’apporter plus de discipline dans le quotidien d’un entrepreneur par des méthodes, outils et techniques éprouvés.

De plus, les adjointes virtuelles, du fait de la dématérialisation de leurs services, connaissent plusieurs outils  et applications virtuels.

Il est évident que vous pouvez aller plus loin en suivant des formations de plusieurs jours spécifiquement orientées sur la gestion du temps. Cela reste une décision profitable. Toutefois, en faisant appel à une adjointe virtuelle, vous avez déjà à portée de main cette compétence. Il suffit simplement de faire part des problèmes rencontrés à votre adjointe virtuelle et vous serez surpris des outils et méthodes qu’elle pourrait partager avec vous pour vous amener à plus d’efficacité et d’efficience. Sans compter qu’elle partage avec vous ces problématiques puisqu’elle-même est entrepreneure et donc tout à fait consciente des pièges du quotidien.

La mission première de l’adjointe virtuelle est de vous faire gagner du temps. Normal qu’elle soit la première professionnelle dans votre entourage à pouvoir vous aider, vous conseiller et vous accompagner pour que vous soyez de moins en moins débordés, plus zen et au final, plus productifs!

Mélanie Maquet, adjointe virtuelle chez Exc-Elles Assistantes

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.