Les bonnes pratiques à adopter pour muscler son mental et mieux gérer la pression au quotidien

Tout le monde le sait, la vie d’entrepreneur est loin d’être un long fleuve tranquille. C’est d’ailleurs exactement pour cette raison que de nombreux professionnels se lancent dans l’entrepreneuriat, en étant guidés par leur curiosité, leur esprit d’initiative et un certain côté aventurier. Si, pour ces professionnels, le fait de diriger leur propre entreprise est extrêmement positif, il convient de noter la vie d’entrepreneur est aussi fortement liée à un point négatif : le stress.

On identifie 6 grandes sources majeures de stress chez l’entrepreneur, liées au financement, à la compétition ou encore à l’échec par exemple. Des sources de stress qui ont un impact fort et qu’il faut contrer par tous les moyens. Il faut le dire, les entrepreneurs enchaînent les coups de poker, qui les rendent soit plus forts soit plus faibles en fonction du résultat, pour tenter d’assurer l’avenir de leur entreprise. Porter ce poids sur leurs épaules n’est pas une chose simple à gérer.

Le stress, l’ennemi juré de l’entrepreneur

Photo par The Blue Diamond Gallery, CC BY-SA 3.0

Un stress grandissant

Selon une étude réalisée en 2017 par OpinionWay pour la Fondation d’entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur, on constate qu’un entrepreneur sur quatre déclare aujourd’hui que son niveau de santé s’est détérioré au cours des cinq dernières années. Un constat qui est essentiellement lié au stress, que les principaux concernés nomment comme première cause de leurs problèmes physiques, à hauteur de 58%. De manière générale, près de 8 entrepreneurs sur 10 disent éprouver du stress quotidiennement ou presque, contre 67% l’année précédente. Le phénomène semble donc être en hausse.

Si le phénomène est en hausse, c’est tout simplement parce que les entrepreneurs ont effectivement de quoi s’inquiéter au quotidien. Manque de trésorerie (59%), surcharge de travail (56%) et incertitude concernant l’avenir de leur activité (55%) constituent le cocktail qui fait exploser leur niveau de pression ressentie. Toujours selon l’étude OpinionWay, un entrepreneur sur trois ressent le besoin d’être aidé pour gérer son stress. À défaut de pouvoir apporter une aide personnalisée à chaque entrepreneur, voici en tout cas quelques pistes à suivre pour apprendre à mieux gérer le stress du quotidien. Quatre activités ont tout bon pour aider chacun à muscler son mental : l’aérobic cérébral, le poker, le mind mapping et la boxe.

L’aérobic cérébral

Ce qui caractérise indéniablement un entrepreneur, c’est le fait qu’il est toujours aux aguets, qu’il ne s’arrête jamais. La pause n’existe pas pour ces dirigeants qui vivent pour faire vivre leur entreprise. Or, cela s’avère épuisant, tant bien physiquement que psychologiquement. Il faut donc que l’entrepreneur apprenne à être plus productif sur son temps de travail pour parvenir à se libérer un espace de temps libre dans son cerveau. Et pour ce faire, la solution la plus efficace pourrait bien être de faire des devoirs, comme au temps de l’école.

Non, ce n’est pas une blague, faire des exercices d’aérobic cérébral permet d’entraîner son cerveau et de le garder bien actif aux moments les plus importants de la journée. Il s’agit de réaliser des exercices simples faisant travailler à la fois la mémoire immédiate, les capacités d’observation et de logique ou encore le sens de l’organisation. Si ces exercices ne modifieront pas profondément la manière d’évoluer de l’entrepreneur, ils l’aideront en tout cas à se rassurer sur le moment et, donc, à prendre davantage confiance en ses compétences. Dans la même lignée, mais en allant encore plus loin, la gym cerveau peut aussi valoir la peine.

Le poker

On vous l’a dit plus haut, dans leur vie professionnelle, les entrepreneurs multiplient les coups de poker pour faire avancer leur boîte. Parfois cela amène le succès. Parfois, c’est l’échec qui est au rendez-vous. Quoi qu’il en soit, tout cela nous montre bien que, en pratique, l’univers du poker et l’univers de l’entrepreneuriat sont très proches l’un de l’autre en termes de comportements à adopter et en termes de qualités à avoir. Comme un joueur de Texas Hold’em ou d’Omaha hi-lo, un entrepreneur doit avoir un mental d’acier et une concentration à toute épreuve. Il doit aussi savoir bluffer ses adversaires et jouer ses cartes du mieux possible. Alors quoi de mieux que de s’entraîner directement au poker pour se sentir davantage prêt à affronter ses adversaires du monde réel ?

En la matière, pour jouer au poker, deux options s’offrent à chacun : soit l’entrepreneur peut jouer aux cartes entre amis, autour d’une table et de quelques gourmandises (voire même faire du poker une activité d’entreprise en mode team building), soit il peut jouer en solo en misant sur le poker en ligne par exemple. Cette dernière option lui permet notamment d’évacuer le stress à tout moment de la journée ou de la nuit, en se concentrant sur la partie de poker et en oubliant dès lors quelque peu les soucis du travail.

Le mind mapping

Photo Pixabay

Le mind mapping

Une autre activité qui peut aider les entrepreneurs à évacuer une partie du stress accumulé au quotidien, c’est le mind mapping, qui vise à faire travailler leur créativité et leur imagination d’un point de vue global. Et qui dit esprit créatif dit aussi esprit plus léger. En pratique, le mind mapping repose sur le fait d’écrire un mot au centre d’une feuille disposée de façon horizontale puis d’y associer de nouveaux mots tout autour, sans réfléchir. En notant ces mots sur la feuille presque vide au départ, on donne vie à cette dernière, en mélangeant idées, concepts, couleurs ou encore taille des caractères.

En d’autres termes, l’idée est de créer un grand fouillis qui, en le relisant, semblera pourtant clair et limpide à celui qui l’a rédigé puisqu’il sort de son imagination. Il s’agit encore là d’un bel exercice pour rassurer l’entrepreneur sur ses qualités de leader inspiré et inspirant, en lui montrant qu’il fourmille d’idées pour mener son projet professionnel à bien.

La boxe

Enfin, pour muscler son cerveau et son âme, l’entrepreneur peut aussi faire le choix de « faire d’une pierre deux coups » et de muscler son corps également. Au quotidien, un entrepreneur prend des coups, qu’il doit encaisser pour pouvoir avancer. Représenter physiquement les coups et se donner la chance d’en donner à son tour peut lui faire grand bien. C’est en ce sens-là que la boxe peut constituer une bonne activité pour les entrepreneurs sujets au stress, à condition qu’ils n’aient pas peur de se faire mal !

Au-delà de concrétiser les coups qui viennent frapper tous les entrepreneurs, la boxe est un sport très physique qui permet d’évacuer les frustrations accumulées au cours de la journée. Enfin, et c’est un aspect non négligeable, il permet également d’apprendre à se défendre et, surtout, à éviter les coups. La clé pour une carrière professionnelle beaucoup plus sereine ? À vous de voir !

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.