Marketing par courriel : 4 trucs pour être plus efficace

Le marketing par courriel ( ou l’infolettre ) est un excellent moyen de communication pour livrer le bon contenu à la bonne personne, au bon moment selon Marie-Ève Plamondon, qui exerce dans le domaine de la stratégie Web pour travailleurs autonomes et PME. « C’est la seule plateforme qui nous appartient vraiment, à part le site Web puisque nous avons le contrôle sur nos données. Nous avons aussi la possibilité d’être en lien direct avec nos clients et les gens qui ont envie de nous entendre » . Je vais dans le même sens. J’ajouterais à ces propos que nous sommes le maître d’oeuvre de nos données puisque celles des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter, Linkedin, etc. ne nous appartiennent pas. En effet, à tout moment, vous pouvez perdre l’accès à vos comptes et ainsi voir disparaître le contenu que vous aviez créé. Et les avantages du marketing par courriel son nombreux. Vous avez le pouvoir de décider de ce que vous voulez en faire, par exemple : Attirer du trafic sur votre blogue, faire des concours ciblés, offrir des promotions exclusives ou, encore, mettre en valeur certains de vos produits ou services pour aller chercher de nouvelles ventes.


L’article original Quatre trucs pour optimiser votre marketing par courriel a été initialement publié sur le blogue de Gaz Métro.

Ainsi, ceux qui s’abonnent à votre infolettre veulent vraiment la recevoir, parce qu’ils vous ont déjà donné leur accord en choisissant de leur plein gré de s’y abonner.  Ils vous font confiance, apprécient votre entreprise et souhaitent obtenir vos conseils ou recommandations sur les produits ou services que vous offrez. De là, l’importance d’éviter de faire l’achat d’une liste de courriels. Surtout depuis l’entrée en vigueur,  le 1er juillet 2014, de la Loi anti-pourriel C-28.  Si ce n’est pas déjà fait, depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi,  vous devez revoir votre approche par courriel.

Pour vous aider, voici quelques trucs :

Fixez un public cible pour votre contenu

Est-ce que le contenu de votre infolettre répond à ce que vos abonnés veulent vraiment recevoir ? Voilà une bonne question à vous poser. Pour éviter de mauvaises surprises, vous pouvez créer des listes de diffusion spécifiques et des pages spéciales sur votre site Web ( landing page ) qui donneront un aperçu du contenu des infolettres qu’ils recevront. Au besoin, à titre d’exemple, mettez une copie d’écran d’un courriel.  Aussi, rappelez à vos abonnés de mettre à jour leur profil sur l’application de gestion de courriel que vous utilisez. De cette façon, ils pourront sélectionner ce qu’ils désirent recevoir comme information.

Utilisez un ton humain

Le ton utilisé dans votre message d’infolettre doit être simple et humain. Et, peut importe la grosseur de votre entreprise, il doit représenter ce que vous êtes en tant que personne, entreprise ou marque. Mme Plamondon précise, d’ailleurs, qu’il est gagnant de rédiger votre infolettre en pensant que vous vous adressez à une personne bien précise plutôt qu’à une masse anonyme.

Ayez un objectif précis

Très souvent, les infolettres contiennent trop d’information. Je pense à celles qui ressemblent à une page d’accueil d’un site Web où l’on peut y trouver les derniers billets de blogue, plusieurs nouvelles de l’entreprise, les formations à venir, le mot du président, et plus encore. Pour optimiser votre infolettre, mais surtout, pour atteindre vos objectifs d’affaires, vous gagnez à cibler un seul objectif à la fois pour mieux déterminer le contenu à y mettre. Demandez-vous, par exemple, les gestes que vous aimeriez que vos abonnés posent après la lecture de votre infolettre?

Écrivez des titres accrocheurs

Les utilisateurs d’appareils mobiles consultent régulièrement leurs courriels sur leur téléphone intelligent. Pour capter leur attention, l’objet du courriel doit être court , accrocheur et leur donner le goût de cliquer dessus. Un bon truc est de choisir les trois premiers mots qui suscitent le plus d’intérêt auprès de vos abonnés. Toutefois, dans la réalité, la recette miracle pour la création d’un titre accrocheur n’existe pas. Il faut faire des essaies et erreurs et vous adapter. Vous pouvez, par exemple, poser des questions, tout comme vous pouvez susciter un sentiment d’urgence.

À vous la parole maintenant. Si vous faites déjà du marketing par courriel, je suis curieuse de connaître ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.