Pourquoi le référencement Web d’un blogue est important et comment l’optimiser

Cet article est présenté par Netleaf

Un bon référencement Web permet à votre site Web d’apparaître dans les premières positions des moteurs de recherche lorsqu’une personne fait une requête pertinente avec des mots clés précis reliés à votre secteur d’activité.

Tout récemment, les experts chez Netleaf, une agence de référencement Web à Québec, m’ont proposé de consulter les membres du groupe Facebook de Niviti Dans la tête des entrepreneurs pour connaître leurs préoccupations sur le référencement web et répondre à leurs questions. Cette démarche m’a inspirée pour la rédaction de cet article.

Je suis en accord avec Guillaume Boucher-Bélanger, associé fondateur de Netleaf, qui mentionne que la création d’un blogue à l’intérieur de votre site web permet d’augmenter les résultats de votre positionnement dans les moteurs de recherche et par le fait même vous démarquer de votre concurrence. Google a, en effet, une préférence pour les sites web qui proposent du contenu de qualité et qui sont mis à jour régulièrement. Votre blogue, au-delà de la visibilité pure, vous permettra alors d’attirer des visiteurs très ciblés qui pourrait devenir rapidement des clients potentiels. Surtout si vous prenez soin de mettre des mots clés et expressions de longue traîne dans vos articles en fonction de ce que recherche votre clientèle cible. « Comment optimiser le référencement web d’un blogue », par exemple.

De plus, Christophe La Fontaine, associé fondateur de Netleaf, tient à préciser qu’en plus de Google, d’autres moteurs de recherche comme Bing, Yahoo!, Yandex, Baidu sont aussi très efficaces pour obtenir de bons résultats sur votre positionnement. Toutefois, pour bien vous positionner, il est important de bien connaître le marché que vous ciblez. Si vous désirez avoir une bonne notoriété en Amérique, vous devez penser d’abord à Google. Il peut y avoir un travail sur les autres moteurs de recherche pour ne pas échapper de clics potentiels, mais l’effort et l’énergie pour aller chercher le 5% manquant est souvent trop fastidieux pour la peine. De plus, toujours selon lui, si vous désirez plutôt vous faire connaître en Chine, il faut oublier Google et plutôt choisir Baidu. Quant à la Russie, il recommande de sélectionner Yandex.

Une entrepreneure, membre du groupe Facebook, demandait, par exemple, ce qu’elle devait faire pour se retrouver en premier lorsqu’on tape son nom dans Google au lieu de son ancien blogue appartenant à une autre entreprise. Comme elle n’avait plus de lien avec cette entreprise, elle souhaitait que ce soit son nouveau blogue qui soit mis en avant plan.

Cela dépend, évidemment de sa situation actuelle. Si elle a un site Web, selon les experts de Netleaf, créer une page qui parle d’elle et y insérer son nom (avec parcimonie) un peu partout dans la page est une piste intéressante. « Vous pouvez également créer du contenu parlant de vous sur des blogues externes à ce site Web en plus de faire ce que l’on appelle une redirection 301 vers votre nouveau site si c’est possible. Ils ajoutent également que si vous n’avez pas de site, vous pouvez toujours communiquer avec l’entreprise et trouver une entente pour faire enlever les pages parlant de vous sur leur site.

Quelle plate-forme utiliser pour la création d’un blogue ?

WordPress, Shopify, Squarespace Blogger, Wix , etc, quelle plate-forme doit-on choisir pour avoir un bon référencement Web ? Cette question est souvent posée dans différents groupes Facebook destinés aux entrepreneurs. Tout comme moi, l’équipe de Netleaf recommande WordPress qui reste tout de même LA plateforme par excellence au niveau du référencement Web. Comme toute plateforme, elle a ses défauts, mais d’un point de vue orienté purement SEO, elle est actuellement en tête de liste.

Shopify peut aussi être utilisé pour le positionnement. Elle peut s’avérer un bon choix pour faciliter l’intégration d’une personne qui ne s’y connait pas trop en conception web. Par contre, selon M. La Fontaine, on y trouve de grosses lacunes qui ne sont pas « corrigibles », soit les URL. La structure n’est pas optimale. Il faut aussi garder en tête que Shopify est une plateforme orientée spécifiquement pour des commerces en ligne, alors que Wix, tout comme Blogger et Squarespace sont plus « grand public ».

Quel est le plug-in WordPress le plus efficace pour le référencement SEO?

Toute l’équipe chez Netleaf recommande Yoast, un outil qui vous donnera une bonne idée générale de votre référencement. Évidemment d’autres existent, mais ils préfèrent de loin Yoast pour sa simplicité, son efficacité et les résultats qu’il apporte. Je suis du même avis qu’eux. Je l’utilise beaucoup sur mes propres sites Web et il est très bien fait.

Qu’est-ce qu’un blogue ( ou site Web ) bien optimisé ?

Selon M. Boucher-Bélanger, un blogue ou site Web bien optimisé comporte une bonne structuration, c’est à dire des titres optimisés ( H1, H2, etc ), des liens internes cohérents, des métas efficaces ( titres, descriptions, alt, etc ),  un minimum de 300 mots par page, une grande variété de synonymes, des mots-clés ciblés ainsi que du contenu de qualité fréquemment mise à jour.

Un entrepreneur de la communauté cherchait à savoir s’il manquait une opportunité en utilisant un titre/nom de sa page (celui qu’on voit dans l’onglet du navigateur) identique au  H1? Il se questionnait s’il devrait plutôt en profiter pour utiliser des variantes et synonymes pour toucher plus de mots clés? L’équipe de Netleaf l’a rassuré en lui répondant que c’était bien que le titre de la page soit le même que celui du H1. « C’est comme ça que votre mot clé est mis de l’avant… Par contre, il faut faire attention de ne pas abuser d’un mot clé, puisque Google détectera assurément une « manipulation ». Vous pouvez faire des variantes dans vos H1 en incorporant vos mots-clés et en variant ou modifiant légèrement le titre.»

Lire aussi : Référencement Web : 6 habitudes à prendre pour optimiser vos articles

Comment arriver en première page sur Google dans un marché très compétitif ? 

Les experts de Netleaf sont tous du même avis. Si vous travaillez dans un domaine très compétitif, améliorer votre référencement sera sans doute un travail de longue haleine. Investir dans Google Adwords est une alternative qui pourrait être intéressante, mais dispendieuse. Vous devriez aller chercher des mots-clés très niches et bâtir des campagnes selon ces mots clés.

Quant à la stratégie à emprunter pour faire connaître le NOM d’un projet ou entreprise, les experts de netleaf rappellent l’importance de faire une recherche très pointue de mots-clés. Autrement dit, connaître les tendances de recherche de votre marché. Un bel outil : Google Keywords Planner dans la plateforme Adwords vous permettra de voir ce que vos clients potentiels recherchent comme entreprise du même genre que la vôtre. Dans un autre ordre d’idée, si c’est possible pour vous d’aller vous afficher sur des sites qui sont déjà bien positionnés et présentent des entreprises du même genre que la vôtre, vous y serez gagnant. Après tout vendre un produit unique peut être très difficile avec du référencement naturel et très couteux avec du référencement payant. Assurez-vous qu’il y a vraiment une clientèle pour ce que vous offrez sur Google avant tout et analysez vos compétiteurs pour vous faire une idée de leur façon de gagner des clients.

Je cite, en exemple, cet entrepreneur qui a confié qu’il doit vendre un jeu. « Il ne s’agit pas d’une boutique généraliste qui doit se faire connaître localement, je dois plutôt faire connaître le NOM de mon jeu globalement au public potentiellement intéressé (par des jeux similaires, par exemple) et faire en sorte que lorsque les personnes intéressées tapent le nom de mon jeu, je sorte sur Google. »

Finalement, que doit-on faire pour faire connaître son blogue ( ou site Web ) localement ? Quelles sont les bonnes pratiques ? Les deux associés fondateurs de Netleaf sont du même avis. Cela varie énormément selon votre domaine d’activité et de vos objectifs. La première chose à faire lorsqu’on a une entreprise locale qui vient de commencer (la majorité du temps avec un budget limité) est de créer une fiche Google My Business. On peut y mettre toutes les informations possibles pour que vos clients potentiels et actuels vous contactent : numéro de téléphone, adresse, site web, heure d’ouverture. Dans un monde mobile, c’est d’autant plus pertinent de créer cette fiche-là, car les appels à l’action (appel direct et direction vers l’entreprise) y sont vraiment facilitant lorsqu’un client cherche votre entreprise ou une entreprise de votre genre sur Google. « Cette fiche sortira même avant les résultats naturels et immédiatement après les résultats Adwords, elle sera donc très visible dans une page de recherche sur mobile si vous y êtes bien positionné. »

Pour conclure, les experts de Netleaf rappellent qu’il n’y a pas de sites qui ne peuvent être délogés ! Il faut y mettre l’effort ou l’argent nécessaire pour arriver à des résultats concluants.

Voilà. À vous la parole maintenant, j’aimerais savoir ce qui vous préoccupe le plus lorsqu’on parle de référencement Web de votre site Web ou de votre blogue ?

Faites partie des premiers à être au courant des nouveaux événements de Niviti en plus de recevoir notre contenu exclusif.

  • Géraldine Lansiaux

    Bonjour,
    Je voulais savoir si une page du type “actualité” sur un site Internet d’entreprise, mise à jour régulièrement, se compare à avoir un blog. Mon analyse étant qu’un blog est un site Internet avec régulièrement du contenu mis à jour.

    Merci et bonne journée
    Géraldine

    • Bonjour Mme Lansiaux. Ça dépend ce que vous entendez par “page d’actualité”.

      Si vous avez une page statique que vous actualisez, un bon comparatif serait une page d’article unique et non un blogue entier. De manière simpliste, la règle à suivre est: une page = un terme de recherche. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est généralement impossible de positionner une « landing page » pour plusieurs termes de recherche.

      Dans le cas où vous publiez plusieurs articles sur votre site, c’est différent. Il vous sera bien entendu possible de cibler un champ beaucoup plus large de mots-clés et maximiser votre visibilité. Il est bien important de comprendre que des pages de nouvelles, d’actualités, d’articles ou un blogue sont interprétés de la même façon par Google. La différence se trouve au niveau de page statique. Par exemple, une page de service ne sera pas interprétée comme un article.

      Il n’y a pas nécessairement une manière de procéder meilleure que l’autre. Tout dépend de vos objectifs et dans les deux cas, Google captera que votre contenu est mis à jour, ce qui est positif!

      Cordialement, l’équipe Netleaf